Chanter la libération

        Pour beaucoup, l’école n’est qu’une simple institution. Pourtant, l’école est aussi un lieu pour pratiquer des activités. Notre établissement présente une grande variétés de loisirs, les club par exemple (manga, théâtre etc..) ou encore l’AS (Association sportive). Mais dans cette diversité de projet, il existe une belle initiative de Sophie ERNST (professeur de philosophie), et Marion BLANCHARD-PERCHÉ (professeur de chant, artiste et graphiste), la chorale.

        « Chanter la libération » est un projet collectif autour des chansons de résistance et de lutte de toutes époques au sein du lycée Langevin Wallon de Champigny-sur-Marne. Ce projet a été mis en place l’année dernière mais pensé depuis 2016 par Mme ERNST, “Mon projet était de faire de l’histoire mais par la sensibilité” déclare t-elle. Pour faire connaître aux élèves des chansons patrimoniales ayant un sens fort, elle a proposé à Marion d’y participer.

        Une belle initiative par son but mais de plus par son fonctionnement, les lycéens ne sont pas obligé d’y participer, loin de là. Ce projet existe par la motivation et par la volonté des élèves.

        Notre équipe a pu assister à la première répétition, le Vendredi 5 Octobre 2018 de 14h à 16h. Lors de cette séance nous avons pu rencontrer plusieurs élèves motivés : des élèves de la 2nd 6, ne chantant pas spécialement, et des Ttl STMG, membres depuis la création. Ces différents élèves ont pu apprendre l’existence de ce projet par le biais de différents professeurs.

DSC_0003_censored_censored.jpg
Échauffement effectué par les terminales.

La première répétition de l’année a été fortement attendue par les professeurs tout comme les élèves, étant donné le nombre de séances. L’année dernière, les lycéens n’ont pu prendre part qu’à seulement six séances sur toute l’année. Un chiffre qui désole certains.

Cette répétition a commencé tout d’abord par un échauffement organisé par Marion, un début un peu timide pour les garçons. N’étant pas habitués à chanter comparés à leurs aînées, ils ont eux un peu de mal à échauffer leurs voix. Un simple petit détail, puisque après l’échauffement, tout le monde était capable de chanter ensemble et de manière assez forte. L’atmosphère était si entraînante, que nous nous étions surpris à chanter avec eux.

DSC_0081_censored (1).jpg
Les élèves entrain de chanter La Marseillaise.

 

        Seules les quatre jeunes filles de Terminale RH sont présentes depuis la création, une pratique “enrichissante et agréable” déclare Sasaa. De fait, même si elles sont libérées des cours le vendredi après-midi, elles restent au lycée pour assister aux séances. L’année dernière, elles ont pu prendre part à la commémoration du 11 novembre “Ce qui m’a touché est, qu’à un moment, une dame âgée était en train de pleurer car elle était émue qu’on chante pour une telle cause” révèle Luciana.

         Malheureusement, faute de participant, les élèves n’ont pas pu chanter lors de la cérémonie  de 2018 et ont été remplacés par un chœur professionnel.

 

          Cette année ils ont pu apprendre la chanson de Craonne, une chanson populaire et contestataire qui incitait les soldats à la mutinerie. Elle a été créée et chantée par les soldats français durant la Première Guerre Mondiale. Une chanson choisie car : « Ce sont les poilus eu-mêmes qui l’ont chantée et écrite. De par ses paroles assez contestataires, elle a été interdite et a donc été longtemps bannie de l’histoire officielle de la Première Guerre Mondiale. L’apprendre donc en tant que chanson institutionnelle et aller la chanter aux Monuments aux Morts a un sens civique, politique » a déclarée Marion.

DSC_0019_censored.jpg
Apprentissage de la chanson de Craonne.

        Un choix apprécié par les élèves, par rapport à la découverte d’une chanson dont ils n’avaient pas connaissance mais aussi par rapport à ce qu’ils pouvaient ressentir à son écoute : de la souffrance, de la tristesse et des paroles touchantes.
Des paroles qui touchent profondément Luciana puisque son but dans la vie est de rejoindre l’armée de terre.

DSC_0094_censored.jpg
Anecdote sur la chanson de Craonne par Mme Ernst.

 

         Si l’envie de rejoindre la chorale vous tente, vous pouvez toujours vous présenter au CDI pour en apprendre davantage. Il existe un site créé par Marion, où vous pouvez trouver les différentes chansons vues par les élèves, avec leurs paroles et des explications : https://lyceelangevinwallon.wixsite.com/chanterlaliberation

DSC_0105.JPG
Respectivement Marion BLANCHARD-PERCHÉ et Mme ERSNT.

S.M. et Js_sem

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s