Udta Punjab VS la censure indienne

images

    En France, la liberté d’expression n’est restreinte que lorsque les propos incitent à la haine. Ce n’est pas le cas dans tous les pays.

    En Inde, alors que l’article 19 de la Constitution garantit cette liberté, elle fixe des limites dans l’alinéa 2. Dès l’Indépendance du pays, le cinéma est très surveillé par le gouvernement.

    En effet, l’Inde est la première industrie cinématographique au monde (ex: 1225 longs métrages produits en 2011 et 3.3 milliards de tickets vendus).

Comme le réalisateur Anurag Basu l’a dit, « le cinéma, c’est le ciment de la nation [indienne] », il rassemble les Indiens et marque donc les esprits et l’opinion publique indienne.

    En 1952, un « Bureau des censeurs » est mis en place afin de veiller au respect des limites de la liberté d’expression au cinéma. Il est rebaptisé « Central Board of Film Certification » (CBFC) en 1983 tout en gardant le droit de modifier ou d’interdire un film. Depuis les années 2010, la Censure est de plus en plus ferme et le public exprime sa colère, surtout sur les réseaux sociaux.
Afficher l'image d'origine
Affiche de Udta Punjab de Abhishek Chaubey
C’est ce qu’il se passe en ce moment pour le film « Udta Punjab » d’Abhishek Chaubey. Le film, qui dénonce l’abus de drogue et ses effets dévastateurs sur la jeunesse dans la région du Punjab/Penjab, est menacé par la Censure qui accuse le film de contenir trop de scènes de drogues et qui voulait interdire sa sortie en salles. Suite aux protestations faites dans les médias et sur les réseaux sociaux, le CBFC a proposé un compromis: 40 scènes coupées… Comme si ça n’était pas suffisant, le CBFC a ensuite demandé de couper toutes les scènes où l’on peut voir de la drogue (89 scènes) et une chanson entière, et d’enlever TOUTE RÉFÉRENCE AU PUNJAB (même dans le titre!).
    Le réalisateur et les producteurs ne comptent pas se laisser faire, ce qui est tout à fait normal: que restera-t-il du film?
    Le scandale est devenu une affaire politique et le #WeSupportUdtaPunjab (nous soutenons Udta Punjab) était en TT plusieurs jours. Des pétitions ont même été lancées pour protéger le film de la censure.

Screenshot_2016-06-22-21-15-52

Malheureusement, ce scandale n’est en qu’un parmi de nombreux cas et le rôle de la Censure est critiqué par l’ensemble de la nation indienne qui estime que l’on ne devrait plus censurer un film pour des raisons aussi ridicules.

    « Udta Punjab » est censé sortir en salles vendredi 17 juin; peut-être que la date de sortie sera repoussée (ou même que le film ne sortira pas en salles)…
    Est-ce que le film sortira? Quels compromis auront été faits? Affaire à suivre…

Une réflexion sur “Udta Punjab VS la censure indienne

  1. thibo48 1 septembre 2017 / 11 11 10 09109

    Bravo,continuez comme cela.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s